Menu Retour accueil
 >  Parent d'élève  >  Le parent d'élève

LES PARENTS D'ELEVES

Les parents sont des membres à part entière de la communauté éducative.

Quels droits ?

Pour qu'ils puissent suivre la scolarité de leur enfant, les parents ont accès à des informations régulières et fiables. L'établissement scolaire est tenu :
  • d'organiser des réunions d'information pour les parents des nouveaux élèves en début d'année scolaire, en présence du directeur d'école ou du chef d'établissement.
  • d'informer régulièrement les parents sur les résultats scolaires et le comportement de leurs enfants, notamment au travers du carnet de correspondance et des bulletins trimestriels.
  • d'apporter une réponse aux demandes d'information et d'entrevue des parents.
  • de mettre en place un dialogue parents-école.
  • d'organiser des rencontres parents-enseignants au moins deux fois par an.
Réunions parents-enseignants
En primaire, la réunion parents-enseignants est organisée par le conseil des maîtres. Généralement, cette rencontre entre le professeur et les parents a lieu dans les deux semaines suivant la rentrée. Les parents doivent être avertis plusieurs jours à l'avance afin de pouvoir être présents. Dans le second degré, les rencontres entre parents et professeurs peuvent avoir lieu a l'occasion des remises des bulletins trimestriels.

Espaces parents
Depuis 2016, dans le cadre du renforcement de la coopération entre les parents et l'école, des espaces parents se développent dans les établissements. Ouverts à tous les parents, ils ont un objectif de "coopération éducative".

Les associations de parents d'élèves

Leur rôle
La participation des parents au service public d'éducation s'effectue notamment au travers des associations de parents d'élèves. Présentes dans les établissements, elles jouent un rôle de médiation entre, d'un côté, l'administration et les enseignants, et de l'autre, les élèves et leur famille. Leur représentativité est établie par les élections des représentants de parents aux conseils d'école et aux conseils d'administration.

Leurs moyens
Les associations de parents d'élèves (APE) peuvent bénéficier de moyens matériels. L'établissement est notamment tenu de leur mettre à disposition une boîte aux lettres et un panneau d'affichage dans un lieu accessible. Le cas échéant, elles peuvent aussi demander un local au sein de l'établissement.
Les textes prévoient par ailleurs la possibilité, pour les APE, d'obtenir la liste et les coordonnées des parents d'élèves qui ont donné leur accord.
Enfin, ces structures ont la possibilité d'organiser réunions et activités au sein des établissements (sous certaines conditions), et de distribuer des documents sur les élections ou leurs actions.

Les instances de représentation

Les parents d'élèves comptent des représenants élus :
Ils sont également représentés :
  • au sein du conseil départemental de l'Education nationale (niveau départemental)
  • au sein du conseil académique de l'Education nationale (niveau régional)
  • dans trois instances nationales : le conseil supérieur de l'Education (CSE), le conseil national de l'enseignement supérieur (Cneser) et le conseil national de l'enseignement agricole (CNEA).
Horaires des réunions
La circulaire du 15 octobre 2013 relative au renforcement de la coopération entre les parents et l'école stipule que : "les heures des réunions des instances dans lesquelles les parents sont représentés sont fixées de manière à tenir compte de leurs contraintes, notamment professionnelles. (...) Les chefs d'établissement organisent avec les représentants des parents d'élèves une concertation préalable à l'établissement du calendrier des réunions".

Un statut de parent délégué

Afin de favoriser l'engagement des parents d'élèves, le ministère a mis en place un statut de parent délégué qui vise à :
  • mieux connaître, valoriser et faciliter l'investissement des parents d'élèves dans les instances du système éducatif.
  • accompagner les représentants des parents d'élèves dans les actions de formation dispensées par les fédérations de parents d'élèves.

Concrètement, pour assurer leur engagmeent, les parents délégués bénéficient :
  • de périodes de congés indemnisés s'ils sont fonctionnaires.
  • de 18 demi-journées de congés indemnisés s'ils sont salariés du privé. Une charte du parent délégué a été élaborée pour les entreprises : elle encourage la prise de conscience par les employeurs du rôle des parents d'élèves délégués et l'importance de la valorisation de cet engagement pour les salariés.
  • Si la présence dans les instances entraîne une baisse de rémunération de l'employeur, ou si le parent délégué n'a pas d'employeur (indépendant...), le ministère peut lui octroyer jusqu'à 18 demi-journées indemnisées par an, au taux horaire net de 7.10 euros (en 2019). Les frais de transport sont également pris en charge.
  • Enfin, le ministère a défini un référentiel des activités du parent délégué avec les fédérations de parents d'élèves. Il facilite la reconnaissance des compétences développées. Ces engagements s'intègrent, au titre des activités bénévoles, dans le Compte personnel d'activité, qui ouvre le droit à des formations professionnelles.
La PEEP, c'est 200 000 familles réparties en 5 000 associations sur tout le territoire. Ni de droite ni de gauche, la PEEP est attachée à l'école publique et à la laïcité, elle est aussi indépendante de tout syndicat et de toute religion. Les parents PEEP mettent la question éducative au centre de toutes les attentions. Leur unique préoccupation est l'intérêt de l'enfant dans le système éducatif français.
Maison de la PEEP
19 rue Augereau
38000 GRENOBLE

Secrétariat
04 76 87 23 35
peep38@gmail.com

Service Manuels Scolaires
04 76 46 14 04
peeppmsgrenoble@gmail.com

©2015 - COM & NET - Infos légales - Plan du site